Chanson

Randonnée aux crêts des six soleils !

En ce mardi 4 avril , ensoleillé de vacances de printemps, nous nous sommes donné rendez-vous devant la médiathèque. Une vingtaine d’enfants étaient présents, ainsi que deux adultes. Nous sommes partis en direction du parc de Montaud. Arrivés sur place, nous avons pique-niqué tous ensemble entouré de la nature printanière et du soleil chaleureux qui a illuminé le visage de chacun. L’idée a été émise par les enfants, désireux de pouvoir profiter d’une journée spéciale en dehors du quartier.

L’après-midi s’est déroulée dans la bonne humeur et les rires. Devant, une magnifique vue plongeante sur la ville de Saint-Etienne. Cette journée a permis de sortir du quartier, ce qui est important pour se vider la tête et de profiter d’un nouveau décor : « ça fait du bien de sortir du quartier ! ». Celui-ci a profité aux grands comme aux petits. Les adultes ont pu discuter et profiter de la douce brise pendant que les enfants utilisaient leurs esprit créatif et leur énergie : Molky, foot, Loup glacé… En sortant du quartier, les enfants ont pu faire preuve d’imagination en s’adonnant à des jeux de rôle ainsi que la création d’une cabane. Le changement d’air et de saison était apaisant et a permis de se rapprocher le temps d’une journée.

L’après-midi fut un succès, et nous sommes rentrés doucement au quartier, des souvenirs plein la tête !

Publié par Terrain D'entente dans Chanson, 0 commentaire

Tournois de foot en hommage à Yassine

Nous avions prévu, durant un conseil, d’organiser pendant les vacances de printemps, un tournois de foot qui rassemblait les filles, les garçons, les enfants de tout âge. Le multi âge, c’est notre marque de fabrique et nous nous en félicitons. L’occasion pour les plus grands de prendre soin des plus petits, et pour les plus petits, de se dépasser.

Plusieurs enfants étaient volontaires pour organiser ce tournois.

Et nous avons appris la mort brutale de Yassine.

Yassine est mort assassiné. Il avait 20 ans, c’était un enfant du quartier. Plusieurs familles ont souhaité qu’on manifeste notre soutien à sa famille.

Ce tournois en hommage à Yassine, était une façon pour nous de dire que nous ne voulons plus de cette sauvagerie. Nous voulons offrir à nos enfants un avenir digne de ce nom. Que chacun puisse choisir comment il souhaite construire sa vie.

La violence, elle est partout. La violence pour nos jeunes, c’est de ne pas pouvoir choisir une formation, un métier qui lui plaise vraiment, de ne pas avoir un revenu suffisant pour vivre bien. Nous voulons nous battre ensemble pour ça.

Pour Yassine, nous étions près de 200 ce samedi 14 Avril, à nous recueillir pour soutenir sa famille et partager sa peine.

De nombreuses équipes se sont constituées pour participer à ce tournois. Une manière pour les enfants et pour les jeunes de pouvoir manifester leur soutien en offrant cet après midi. Ceux qui ne participaient pas au tournois ont réalisé une belle fresque qu’on a pu offrir à la famille de Yassine. Plusieurs mères avaient réalisé des gâteaux que nous avons partagé avec sa famille qui était nombreuse à nous rejoindre.

Nous avons pu tous ensemble, partager un temps de silence d’une bouleversante intensité. Pendant quelques minutes, le temps s’est arrêté, pour Yassine.

Yassine nous a rassemblé et nous a donné de vivre un profond moment d’humanité.

Publié par Terrain D'entente dans Chanson, 0 commentaire

Atelier RAP

Depuis les débuts du mois de juillet un atelier rap fut proposé aux adolescents du collectif une fois par semaine. Celui-ci consistait à écrire son propre texte puis apprendre à l’interpréter et à le poser en rythme.

Le rap est actuellement le style de musique le plus écouté au monde et en France. S’adaptant à toute base musicale, le rap est à l’origine un moyen de communication servant au poète à faire passer un message, à décrire à l’auditeur sa vie, ses doutes et ses ambitions. Pour un jeune de 13 ans c’est la chance de pouvoir verbaliser son quotidien, de développer son écriture, son vocabulaire et sa prestance à l’oral. Au sein d’un quartier, c’est la chance de pouvoir s’affirmer dans un rôle positif et d’échapper à la réalité par la musique.

De nombreux enfants différents sont passés par cet atelier rap, beaucoup d’entre eux ne participant pas à plus d’une ou deux séances. Cependant un groupe de trois enfants déterminés continuèrent le projet, élaborant deux musiques et en enregistrant une lors du mois de Mars. Les progrès accomplis lors de ces dix mois d’ateliers furent impressionnants, les jeunes adolescents gagnant en qualité d’écriture, d’interprétation et en sens du rythme.

Si une certaine tolérance fut appliquée quant aux mots employés par les jeunes dans leur texte, le mot d’ordre et seule obligation fut pour eux de raconter la vérité. De la tourner dans le sens qu’il voulait, certe, de l’embellir au besoin, mais pas de la transformer pour correspondre à la norme de ce qui peut se faire dans le rap. En d’autre terme : ne joue pas le gangster si tu n’en es pas un. Cette règle obligea les jeunes à pousser plus loin leur description de la réalité, d’analyser plus finement les difficultés sociales et les oppressions qu’ils pouvaient déceler autour d’eux. Parfois, quand les jeunes avaient trop de questions, les ateliers se transformaient en débat de plusieurs heures. Loin de s’éloigner du sujet, cela leur permettait au contraire de s’inspirer et d’enrichir leurs textes par leurs réflexions.

Ces dix mois d’ateliers furent donc une belle réussite, et ce grâce à la volonté sans faille et à la rigueur de ses participants. En espérant que leur pratique du rap pourra continuer sans l’aide d’un adulte, car ces jeunes ont des choses à dire !

Publié par Terrain D'entente dans Chanson, 0 commentaire

Clip de RLM-Hiver Arabe

Pour la première fois cette année, notre collectif était invité à participer au tournage d’un clip de rap.

C’est donc avec grand plaisir que nous avons répondu à l’appel du rappeur RLM, un artiste stéphanois aux textes engagés. Cet après midi la, une trentaine de membres de Terrain d’Entente était présent au chateau de Roche-La-Molière.

Sur place, une centaine de personnes étaient réunies pour l’occasion. Un atelier créatif était proposé à tous, afin de pouvoir écrire un mot ou faire un dessin pour proner la paix dans le monde.

Adultes et enfants souhaitaient exprimer leur indignation et leur volonté de se mobiliser lorsqu’une situation nous paraît inacceptable.

Après un peu plus de trois heures de tournage, le clip était tourné et nous avons partagé un gouter tous ensemble en profitant d’un spectacle de danse proposé par une troupe locale.

Publié par Terrain D'entente dans 2017, Chanson, Évènements, 0 commentaire

Terrain d’entente en musique

A Terrain d’Entente

Savez-vous qui est terrain d’entente?
De bons rendez vous toute l’année.
Et tout le monde peut nous rejoindre
Ya des tapis des jeux pour chacun
Qu’on peut découvrir tous ensemble
Afin de vivre une belle journée

REFRAIN
A terrain d’entente
On peut compter tout l’ temps sur tout le monde
On est là pour s’entraider
Vas-y vas, vas-y vois comme la vie est belle
Il suffisait de s’rassembler

On apprend même à ne plus se fâcher
On arrive à se réconcilier
C’est comme une grande famille
Beaucoup sont prêts à participer
Pour ranger ou servir le gouter
Et chanter pour les anniversaires

A terrain d’entente
On peut compter tout l’ temps sur tout le monde
On est là pour s’entraider
Vas-y vas, vas-y vois comme la vie est belle
Il suffisait de s’rassembler

Notre souffle est bien sûr les enfants
Ils ont plein d’envies et plein d’idées.
Avec eux tout parait possible
Notre grande spécificité
C’est de faire à partir des idées
Et de construire tout ça ensemble

A terrain d’entente
On peut compter tout l’ temps sur tout le monde
On est là pour s’entraider
Vas-y vas, vas-y vois comme la vie est belle
Il suffisait de s’rassembler

On a toujours des réunions
Où chacun fait des suggestions
On apprend à parler s’écouter
On a réussi des choses ensemble
Ca nous donne encore des idées
Nous on aime la créativité

A terrain d’entente
On peut compter tout l’ temps sur tout le monde
On est là pour s’entraider
Vas-y vas, vas-y vois comme la vie est belle
Il suffisait de s’rassembler

Avec la présence des mères
On apprend à bien se connaitre
Lors des rencontres pays d’origine
Ensemble on retrouve la force
On a construit un beau collectif
Et c’est ça qui redonne l’envie

A terrain d’entente
On peut compter tout l’ temps sur tout le monde
On est là pour s’entraider
Vas-y vas, vas-y vois comme la vie est belle
Il suffisait de s’rassembler

Publié par adminbis dans Chanson, 0 commentaire